• Tout s'est passé entre 26 et 31°c... ça faisait une bonne semaine qu'on sentait, enfin qu'on entendait (à coups de pétards... de çi! de là!) que la nouvelle année approchait.

    A partir de 19h a commencé dans notre maison le réveillon version "enfant"... ma princesse étant... ce qu'elle est... à la question "qu'est-ce qu'il te ferait le plus plus plaisir de manger?" elle a répondu: "des pop-corns, des chips et du soff" (soff étant la version locale du soda avec, en plus, de la drogue dedans... vu l'accoutumance que présentent tous les enfants y ayant déjà goûté et vu aussi les crises de manque dont je suis parfois témoin... ce que d'ailleurs je ne souhaite à personne!)... Vu le menu choisi, des réveillons pour enfant, moi, je veux bien lui en faire tant qu'elle veut... avec mes supers pop-corns au micro-onde et au beurre... la table festive était dressée en... 4 minutes (temps de cuisson du fameux pop-corn!). Avec une copine... enfin, je veux dire, une "princesse de la contrée voisine", nous avons donc dégusté cet humble repas en regardant la "véritable histoire du petit chaperon rouge". A 20h, un pincement au coeur, toutes mes pensées se sont envolées vers la métropole... j'aurais bien aimé les embrasser!

    A partir de 22h a commencé la version adulte "soft" (entendait par là, la version de la femme allaitante qui mangerait n'importe quoi et qui restera sobre). Après les pop-corns et coca-cola, sont venus les chips et la bière, puis les batons de crabe et le bayleys (bof, le mélange!), enfin le foie gras et le vin blanc, puis le homard et le re-vin toujours aussi blanc. Tout ceci consommé au rythme des pétards qui retentissaient au loin de plus en plus fréquement l'air de rien et en la charmante compagnie de Princesse & co et de Mini-Prince qui ne trouvait pas le sommeil sentant bien que quelquechose allait arriver!

    A minuit, explosion! explosion de cris, de rires, de joies! explosion de pétards! du big-boss au thunder... tout un éventail de décibels sans préavis... nos oreilles s'en souviennent encore... Mini-Prince au creux de mes bras a pourtant à peine cillé... Ensuite, je vous rappelle que nous sommes dans la version adulte "soft", nous sommes allés nous coucher... bien heureux de cette année nouvelle!

    Dans la nuit, des groupes de personnes chantant passaient dans un sens puis dans l'autre... "Bonneeeeeeee annnnnnnnnnééééééééééééée!!!" etc... etc..

    Ce matin, une fois les brumes levées, de ces belles brumes blanches qui nous plongent en ce moment dans une ambiance hivernale, des musiques se réveillaient crescendo des maisons qui nous entouraient. Nous avons décidé avec Princesse d'aller saluer le fleuve... C'est mon petit moment "mystique" du début d'année... je lui demande alors de bien veiller sur nos enfants et surtout de ne pas nous les prendre. Ensuite, nous nous affairons à la cuisine et commence alors un bien étrange manège... les enfants circulent de maisons en maisons avec des plats et du "manger" sortant du four... et on échange!

    Cet après-midi, les panguys étaient de sortie! De partout les femmes et les enfants circulent, chantant, dansant la bonne année et passant de maison en maison se faire offrir l'hospitalité d'une boisson, d'un gâteau et de repartir plus loin! (Ne me demander pas où sont les maris... je ne répondrais que de mon héros, qui était là, à mes côtés!)

    Maintenant, c'est le soir... et je vais aller me coucher!

    Rédigé à 21h25, 28,4° et 74% d'humidité

    1 commentaire
  • à La MoDe dE cHeZ NoUs...


    Allons-y, tous ensemble, sur cet air bien connu:


    On l'appelle le "alissi"... à la mode... à la mode... (bis)... de chez nous! 


    On l'achète en très gros sac... à la mode.... à la mode... (bis)... de chez nous!


    On le cuit à la rizeuse... à la mode... à la mode...(bis) de chez nous!


    On en mange tous les jours... à la mode... à la mode... (bis) de chez nous!


     


    En fait, sur cette photo, c'est un petit sac car nous sommes une petite famille... un vrai sac c'est 25kg! Ici, en fait, avant même de savoir ce qu'on va manger... on commence par faire cuire du riz!!!


    2 commentaires
  • Extrait de vie... à peu près tous les matins... entre ma voisine et moi:


    -you waki?


    -mi waki yé. you doy?


    -mi doy yé. you seefi doye?


    -mi doye yé. Bébé doye moye?


    -A doye moy yé.


    -A pikin meisha doye moye?


    -A doye moye yé...


    Traduction du dialogue:
    "-bonjour
    -bonjour"


    Traduction du titre : "culture profonde"


     


    2 commentaires
  • ou le "Chérie, j't'ai fait cuire un oeuf"



    Hier, était un jour d'importance... m'enfin... j'attendais pas grand chose... juste un "bon anniversaire" ponctué d'un petit bisou dans le cou (c'est juste un exemple!)... Vers 18h, je commencais à brûler, voire bouillir tout à l'intérieur tant rien n'était venu... alors j'ai tendu une perche... et entre nous la prochaine fois, je tendrais l'bâton!



    "Tiens, j'vais aller acheter une bouteille de vin blanc pasque y'a une petite fête ce soir à la maison..."



    Et lui, du coup, de commencer par chercher à me soutirer la cause tellement mystérieuse de cette fête... Et moi de me camper sur un "j'te dirais pas, c'est à toi de deviner"... Et lui, de "se fermer comme une huitre" (manière polie de dire qu'il faisait la gueule) concluant "Ah ouais y'a une fête et j'suis même pas au courant!"... Bon ben là... elle a été bien pâle et bien flop ma déclaration : "ben euh... juste c'est mon anniversaire quoi!"


    Et là mon homme de s'excuser, de me faire ce petit bisou attendu mais qui perd tellement de son charme quand on doit presque le demander et enfin de s'empresser vers la cuisine et de revenir le devoir accompli...


    J'pourrais avoir l'esprit tordu et vous demander de deviner ce qu'il était allé faire, si pressament,dans la cuisine... mais vous n'auriez aucune chance, en fait!


    Il est donc revenu, soulagé, et m'a alors expliqué que, dans sa culture, aux anniversaires, on doit manger un oeuf dur. Ainsi en avait-il mis 3 à cuire dans l'eau!


    Au moins, le menu de son repas d'anniversaire (à venir bientôt) est tout trouvé!!!


    1 commentaire
  • Il y eut un temps (pas si loin!!) où il y avait sur ce blog (outre des visiteurs qui commentaient...) une sorte d'élan de générosité vous rassemblant telle une chaîne de solidarité pour que ma vie soit plus facile... car vous ne savez que trop les difficultés qui sont mon lot... de chaque jour...
    Je recevais alors, par mail, des conseils pour sauter des obstacles administratifs, des propositions d'hébergement en France, des invitations... parfois aussi du viagra et de quoi "en'large my penis"... (ah, c'était pas vous???)

    Aujourd'hui je tente, je lance un appel. Il m'est arrivé malheur hier et du coup je me trouve bien emmalheuré... Je vous explique:
    Alors qu'un de mes voisins débrousaillait le terrain et que la maison embaumait l'herbe fraichement coupée, je decidais de passer moi aussi à l'action et d'unir le "mummmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm" de mon aspirateur BESTRON DVC1200S au "bzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz" de sa débrousailleuse. Quand tout à coup, le "mummmmmmmmmmmmmmmmm" devint "teuchhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh". J'arrête aussitôt l'engin BESTRON DVC1200S souffreuteux, lui soulève le capot où est écrit BESTRON DVC1200S (oui, c'est un détail qui a son importance) et constate une crevaison de sac... car il existe encore des aspirateurs BESTRON DVC1200S avec sac... ils font tellement de pub pour les "sans-sacs" que j'ai dû oublier que le mien, mon fidèle BESTRON DVC1200S, en contenait un!!! Cela dit, je me rappelle bien tout à coup qu'à l'époque on changeait les sacs et je me décide donc à aller en chercher un aussitôt pour mon aspirateur BESTRON DVC1200S sauf que...
    sauf que j'en ai plus! et que l'endroit le plus proche où je pourrais en trouver, peut-être, serait Cayenne, enfin peut-être! Outre les 2h de pirogues, les 3h de voitures, c'est surtout le doute, ce "peut-être", qui me démotive...
    Ainsi, s'il vous arrive de passer dans une grande surface (comme on en trouve tous les 20km voir tous les 100m dans certaines zones!!!) et que, par hasard, vous découvrez qu'à votre grande surprise, ils vendent des sacs pour BESTRON DVC1200S... pensez à moi! Je vous ferai parvenir dans les plus brefs délais mon adresse et vous ferai un virement de la somme dépensée pour acheter ces p't' de sac pour BESTRON DVC1200S...

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique