• Notre première fresque collective...
    Hommage rendue à la nouvelle année débutante, par une explosion de feu d'artifices dont seuls les habitants de Guyane ont le secret... et pour cause, ils se fournisent au Surinam en matériel de pyropouetpouet quasi-professionnel et accessible à tous! Ici, tout le monde joue à l'artificier et chaque année, quelques doigts ne passeront pas les fêtes! Quand on joue avec le feu....BreF!

    Pour une fois, je ne suis pas déçue... voire même que je suis plutôt fière du résultat... D'habitude mes productions d'élèves sont un peu crapouillotes!

    1 commentaire
  • Je suis donc plutôt par là...
    Cherchez-moi du côté de l'école... et cette rubrique n'aura jamais si bien porté son nom!
    Tout au bout du chemin de latérite qui traverse le village, juste derrière chez moi, se trouve l'école... Toute belle et moderne! Il n'y manque que les espaces verts...
    Moi qui craignait... (tellement que je n'en avais pas/peu parlé) ...de ne pas retrouver mon "feu sacré"... ma "fièvre d'enseigner"... la voilà belle et bien revenue... Je pense la classe, j'écris la classe, je joue la classe, je vis la classe, je rêve la classe, je mange la... euh non! Ouais, faut quand même faire la part des choses!Bref, tout ça pour vous dire que je m'investis encore comme dans mes premières années (dit la vieille maîtresse qui enseigne depuis 4 ans!!!)... D'ailleurs, j'vais vous montrer ce qu'on a fait...

    votre commentaire
  • C'était la mienne... jeudi dernier... "enfin!" diront ou tout juste penseront certains... Ce fût une rentrée toute en douceur... une rentrée de milieu de semaine, une rentrée avec 5 élèves, une rentrée qui ne se bouscule pas au portillon!

    ça nous aura permis à moi de prendre nos marques: moi comme eux! ça m'aura permis de repréparer par 3 fois au moins ma première vraie prochaine semaine...

    C'est une classe de moyenne section, 25 élèves de 4 ans (19 "primo"=élève non-scolarisé auparavant) avec l'aide d'une ATSEM à priori bien motivée... ça peut être très sympathique! Je réalise que parler leur langue (au moins un peu, car je suis loin d'être bilingue!!!) est une aide plus que précieuse bien qu'il faille prendre garde à ne pas tomber dans l'excés, dans la facilité de communication... En tout cas, ça permet d'établir un contact et une complicité qui est impossible sans la langue justement... Par contre, je n'ai pas la solution pour...
    moi: "Répète "je veux....""
    L'enfant: "ké yéé"
    moi: "Répète "je veux....""
    L'enfant: "ké yéé"
    moi: "Répète "je....""
    L'enfant: "ké!"
    moi: "Répète "je....""
    L'enfant: "ké!"
    moi: "Répète "je...""
    L'enfant: "ké!"
    moi: "Répète "je veux...."avec la bouche comme ça....:°"
    L'enfant: "ké!"
    Moarf! on réessayera lundi!!! C'est ça qu'est bien!

    22h08, 27°, 78% (c'est quand ça s'arrête la pluie? juillet....?)

    3 commentaires
  •  


    La fête de Noël de l'école... Les enfants, après avoir vu le Pére-Noël arriver de "nulle-part" (entendez par là: des marécages bordant le fleuve), se sont rassemblés en une grande ronde et ont dégusté, savouré, mangé, dévoré, goinfré, rassasié, repus, j'en veux pu... moultes gateaux et boissons qui collent sous les pieds pendant que d'autres offraient le meilleur d'eux-mêmes (comme une comptine) au bonhomme rouge à "biguiiiiiii béhé!!!!" (cf. glossaire! "bigi béé"). Ce dernier s'est ensuite rendu dans chaque classe et a distribué avec une infinie patiente un cadeau à chaque élève contre quelques bisous...


    Dans cette ambice, bien que ça commence à sentir les vacances pour tout le monde... moi, j'ai repris le goût de l'école et suite à quelques visites dans ma future classe, je n'en finis plus de préparer des affichages, des activités, des jeux... c'est un peu comme une rentrée "pré-machée" mais elle n'a pas perdu tout son goût puisqu'il y a toujours tellement à faire dans une classe!


    votre commentaire
  • J'ai fait un truc horrible. Je viens faire ici mon méa culpa... J'vous dis tout!

    J'ai bossé près de 2 heures sur un "projet péda" (pour les non-initiés entendez "un truc que j'veux faire avec ds gosses")... Mais ce n'est pas cela le plus horrible, ça, c'est presque normal vu ma profession... Non, le plus horrible, c'est que j'ai osé (si!si!) soumettre ce projet à ma remplaçante, à ma directrice le jour des vacances. Pas très démagogique de ma part puisque cela fait bien 6 mois que je ne travaille plus, que je prends le temps de dodeliner dans l'école après avoir déposé ma fille... papotant par ci... papotant par là... Mais voilà que, toute à ma grossesse que j'étais et toute à mon nouveau-né encore parfois, j'ai eu comme un élan voir comme un "EUREKA!!!". Et sitôt penser, sitôt écrit et sitôt ecrit, sitôt soumis...

    Le plus rigolo, et c'est là que je m'aperçois que, ça y est, j'ai été form(at)ée... C'est que j'ai réussi à taper 4 pages juste pour justifier l'intérêt d'utiliser le téléphone pour faire parler nos petits bouts non-francophones et pour passer 4 coups de fil à l'école voisine. BreF... cette année... grand défi pour mes moyennes sections : la correspondance téléphonique avec la classe de l'école du bourg. Bon, c'est pas gagné mais on va essayer...

    A suivre donc... à partir de janvier après une grande collecte de fil et de pots de yaourt!!!

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique