• Pasqu'on habite là... tAPATOU vu!!!

    C'est comme ça qu'y s'appelle le village où on vitAPATOU

    Pardon, c'est le jour où on doit faire des blagues que j'attaque un sujet sérieux... Ben vous comprendrez qu'on vit un peu décalé ici... j'ai des circonstances atténuantes!!!

    Je vous ai mis une petite carte pour vous/nous situer mieux (le point rouge signifiant : NOUS SOMMES ICI!) et pis je copie/collie une petite info du net:

    1. La commune dapatou est à deux heures de pirogue de la ville ST-LAURENT DU MARONI.
    2. Apatoucompte environ 2500 habitants pour une surface de 202 000 ha.
    3. Apatouest composée d'une pluri-ethnicité (boni, saramacas, paramacas).

    Bon, c'est juste pour les chiffres pasque sinon j'explique mieux (enfin bcp plus en détail) et je me permets de reprendre point par point:

    1. La grosse ville de guyane : c'est Cayenne (c'est là que l'avion se pose... jusque là, vous me suivez!) Après pour venir nous voir, y faut faire 3 heures de voiture, voire un peu plus si tu respectes les limitations... mais comme ces 250 kms sont quand même une sorte de NO MAN'S LAND (C'est pas vrai: y'a des gens qui vivent au bord de la route mais sur plus de 150 km... y'a pas d'éléctricité, pas d'eau courante, pas de téléphone... pas même d'ondes pour les portables!!! = non propice à une vie telle que nous la connaissons) Et pis là, t'arrives à Saint Laurent : c'est une petite grande ville (pasque pas imposante par l'architecture : on dirait un grand village mais c'est plein de gens, y'a vraiment beaucoup de gens!) Bon après tu vas au bord du fleuve (entre 10h et 11h : après c'est trop tard!) et tu montes dans une pirogue pourApatou... T'inquiète pas... les piroguiers sont là pour te guider (un peu trop peut-être!!! même si tu sais pas où tu vas.... y t'emmène!) Et là après 1h d'attente sur l'autre rive (1h au surinam pour shopping intensif!) tu pars pourApatou... Tu arriveras alors vers 15h... si tout va bien!
    2. Apatoucompte sûrement un peu plus... pasque y'a aussi les campoes (on dit campou et ça veut dire des petits hameaux) le long du fleuve et que y'a, je pense, près de 1000 élèves (rien qu'en primaire!!!) Sinon y'a plusieurs petites boutiques (mais elles ne désservent que en produits qu'on pourrait qualifier de survie : boites de sardine, alumettes et pop corn..), y'a une poste, une mairie puisque c'est un village!, un dispensaire, 4 écoles, un collège, une pharmacie, la maison du capitaine (le chef-coutumier) et les maisons des autres (allant de la cabane de tôles jusqu'à l'immeuble à un étage avec 8 studios). On a l'eau, l'électricité par un groupe électrogène et le téléphone (une centaine de lignes sur la commune).
    3. Pour la pluri-ethnicité... y faut savoir que les boni, les saramaca, les paramaca (on dit aussi BUSHINENGE, à prononcer bouchi ningué qui signifie bushi=forêt, nengé=homme) sont des descendants d'africains qui, arrivés par ces fichus bateaux au Surinam, ex-colonie hollandaise, se sont aussitôt sauvés sur le fleuve en pleine forêt et y ont survécu comme y pouvaient mais sacrément fières d'être libre!!! Et ce n'est pas rien! Reproduisant au mieux le mode de vie qu'ils connaissaient dans un univers différents: la forêt amazonienne! Sinon dans l'inventaire ethnique, y z'ont oublié de citer les européens et les créoles pasqu'on est quand même un certain nombre, envoyé par l'état, pour instruire les enfants... C'est l'état qui nous envoie là et c'est discutable... et discutée d'ailleurs... Je ne sais pas si c'est tabou mais j'ai du mal à me laisser aller à un monologue sur mes sentiments en tant qu'enseignante... Disons que c'est une mission particulière et aussi particulièrement difficile parce qu'il faut d'abord enseigner le français puis toute la culture qui va avec... Un vaste chantier... pour rester polie et ne pas dire un SACRE BORDEL!!! Bon j'arrête là!

    Comment qu'on vit ça?? Euh, on adore... Maïka me dit souvent "Maman, on a de la chance d'habiter un village comme ça!!!" et ça me fait vraiment GRAND plaisir... Je me dis que pour l'instant ma fille partage les mêmes valeurs que moi! Certes elle n'a que 4 ans, alors c'est mieux! Moi, j'ai toujours rêvé de vivre en Afrique et là... j'me la raconte car la population a gardé beaucoup de la culture africaine.

    Bref, y devient long ce post et je sais pas si le sujet est vraiment intéressant alors... posez des questions si ça vous interpelle, sinon je retourne à la banalité de mon quotidien... car même et surtout ici, la vie est un long fleuve tranquille... QUOIQUE!


  • Commentaires

    1
    tophe
    Samedi 1er Avril 2006 à 13:30
    slt
    oui, ça à l'air cool par chez vous. j'espere que vous allez bien, mais d'apres le blog ça a l'air ici à Paris il fait froid et il pleut mais ça va. portez vous bien @+ Ch.
    2
    Vendredi 14 Avril 2006 à 00:08
    Tu me rappelles
    de bon souvenirs... Mais moi je ne suis pas allée sur le fleuve. Je n'ai fait que Cayenne et St Laurent... J'ai malheureusement pas eu le temps d'aller sur le fleuve et de camper en carbey
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :