• [EnTrE]-FiLLeS ou « DeS JoiEs De L’aCcOuChEmEnT »

    Voici donc pour conclure ma rubrique « Vu sur la GrOss'EssE », le récit du moment merveilleux, tant attendu aussi, de la délivrance... Ce moment restera d'ailleurs dans le ton du récit de la grossesse où vous aviez sûrement constaté un côté « jamais contente » ponctué de  « y veut sortir trop tôt !!!! » « y veut plus sortir !!!! »

    Et bien au moment fatidique où celui-ci s'était décidé à sortir, je n'étais plus si sûre de vouloir à ce point qu'il sorte...

    Cette grossesse-accouchement aura chamboulé toutes mes certitudes... Oh ! j'en avais pas tant que ça... mais j'en étais sûre !!!

    1. "Porter un enfant, c'est facile, outre les sautes d'humeur!"
    2. "accoucher, pfffff ! on fait bien des histoires avec ça, mais c'est vraiment pas douloureux !!!"
    3. "par contre, les suites de couche peuvent être compliquées"

    Et oui, ma fille m'avait laissé de bonnes impressions... voire de bonnes convictions!

    Jusqu'au dernier moment, même si j'avais déjà constaté que les grossesses, elles, ne se ressemblent pas, j'ai essayé d'entretenir la conviction que, les accouchements, eux, se ressemblaient... et qu'il serait donc tout aussi facile de pousser mon fils vers la vie... Vous comprenez bien où je veux en venir... ça ne s'est pas passé comme ça : j'ai eu très mal... voire même un peu plus que ça encore!!!

    ça a commencé vers 1h30 du matin, lors d'une de ces insomnies qui remplissaient mes nuits, par de vraies grosses contractions douloureuses mais toutes les 10
    minutes... donc pas assez pour aller à la maternité mais bien trop pour dormir... vers 2h30, j'entreprends alors une déambulation quasi-yoguique (respiiiiiiiiire!)
    autour du magnifique patio de la maison des parents... tiens les contractions s'accélèrent... vers 3h30, je réveille alors mon homme pour lui dire que "ça y est
    là... je vais à la maternité!!!" (là, j'étais encore contente, je crois...), bien sûr qu'il a un peu de mal à me croire mais je l'assure que là, les contractions sont régulières et que surtout, elles me font maaaaal.... nous réveillons alors le gardien qui me conduit au bloc... mon homme veillant sur la grande soeur endormie.... au bloc, les sages-femmes me rient au nez... "Oh encore vous!!!" (ben oui, ça fait plusieurs fois, voire plusieurs mois qu'on me voit là!!!) et puis, suite à un monitoring, elles concluent "Ouh! là! là! mais ce n'est que le début... vous pouvez marcher un peu et repasser nous voir"... errance nocturne donc dans les couloirs de l'hopital pendant près d'une heure puis retour au bloc avec des contractions toutes les 2 minutes. Re-monitoring, les contractions se calment, le col est peu ouvert... conclusion : "Bon ben, allez dormir un peu!" Pfffff! ça fait trop mal pour dormir!! 5h30 retour à la maison des parents, retour au lit... et toujours ces grosses contractions, qui deviennent très douloureuses, mais peu fréquentes quand je suis allongée!!!! juste de quoi géner le sommeil... et ce jusqu'à 11H30!!!

    11h30 donc retour au bloc "Oh, encore vous!", j'essaie de sourire mais elles commencent à m'agacer ces sages-femmes... Cela dit, cette fois-ci c'est la bonne, j'ai le droit de rester. 12h30 mon homme, ce héros (bie que dans cette aventure, c'est plutôt pour moi, le beau rôle!!!), m'appelle et là, rupture de la poche des eaux... j'hurle (et c'est pas une métaphore!!!) pasque j'ai très mal et que la porte est fermée et que je suis surprise et que je suis toute seule et que je sais pas quoi faire et que je suis attachée au monito et que....... oh! là! là! La sage-femme arrive, mets ses gants et allez... on y va!!!A ce moment, je pense que j'avais même perdu la conviction d'être "anti-péridurale"... je crois que si on me l'avait proposé, là! j'aurais pas dit non!!! D'ailleurs, elle m'a proposé un petit calmant que j'ai accepté au risque que ma tête tourne... j'ai bien aimé d'ailleurs que ma tête tourne! mais bon le rythme des contractions ne me laissait pas tourner longtemps...

    "Allez-Y! Poussez! Poussez! Poussez! Poussez! Poussez! Poussez! Poussez! On arrête pas! Allez! Encore! Encore! Encore! Encore! Encore! Encore! Encore! Je vois les cheveux! allez!  on respire et on continue! Encore! Encore! Encore! Encore! Encore! Encore!"

    Je vous écris ce que, elle, elle disait pour censurer ce que moi, je disais... Car il ne me reste plus qu'une seule certitude sur l'accouchement... c'est que je suis vulgaire quand j'ai mal! et oui, même dans un si beau moment... bon pour éviter les redites, relisez 4/5 fois ce qu'a dit la sage-femme et le voilà! 13h20... Tout gras mon bébé... gras au sens tout recouvert d'une graisse... que j'avais jamais vu ça (ma fille m'ayant offert un accouchement parfait)... mais ça ne m'a pas empêché de le prendre tout contre moi et de pousser alors ensemble un "OUF!" de soulagement et de bonheur d'enfin se rencontrer...

    Et puis, on l'a emmené à côté et là, ça a duré une éternité... l'horreur du constat des dégâts en trois mots: épisio, déchirure, oedème... que même la sage-femme a pas osé tout recoudre et que, du coup, je suis ressortie de la maternité avec un bon pour un passage au bloc "gratuit" pour réparer les dégâts dans quelques mois!!! Heureusement que le bonheur de mettre au monde est énOrme (et c'est peu dire!)... car, cette fois, j'ai vraiment connu la violence de l'accouchement...2h plus tard, j'étais, et je suis encore, toute à ce bonheur, tout frais sorti de l'oeuf, oubliant la fatigue, les angoisses, l'attente, les douleurs... On a pourtant 9 mois pour s'y ermais ce jour reste tout de même une sacrée surprise... ce que l'on ressent alors, on ne peut l'imaginer, ni même bien se le rappeler pour peu qu'on l'ai déjà connu, ce moment, c'est une perle rare de la vie...

    Allez, j'y retourne... "ArEuh! aReUh! ArEuh! aReUh! ArEuh! aReUh!"


  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Septembre 2006 à 22:45
    Félicitations
    3,8 kg, je comprends que cela fasse mal ! :o) Je ne sais pas si c'est cela que tu as eu comme "petit clamant" mais moi, j'accouche toujouts sous Nubain et cela me va trés bien. Joli bébé en tout cas et félicitation aux parents et à la grande soeur :o)
    2
    Mardi 19 Septembre 2006 à 00:13
    aie
    moi qui ai eu aussi un accouchement parfait, j'ai peur de faire le 2eme avec tout ce que tu me raconte!!!
    3
    caro973 Profil de caro973
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 14:15
    non, mais...
    India, si tu savais comme de le voir si beau, j'ai déjà (presque) envie d'en faire d'autres...
    4
    Jeudi 21 Septembre 2006 à 02:04
    tu dis ça ...
    pour attenuer un peu l'effet "jalousie maladive " que j'ai eu en voyant le post d'avant.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :